Retour aux interviews vidéo

Interview avec Clara Goldscheider

Sur le thème People & Tech, Clara Goldscheider, Responsable des Campagnes Digitales et de l'Innovation à l'Unicef, nous explique comment les technologies comme la blockchain sont utiles à la jeune génération à travers le monde.

Clara Goldscheider

PEole & tech

A propos de Clara

Clara Goldscheider est chargée de collectes digitales et d'innovation à Unicef France. Elle aime combiner sa passion pour le digital et son fort intérêt pour le secteur caritatif afin de trouver du sens dans son parcours professionnel. Elle a participé à la première levée de fonds en ligne sur Twitch et à la levée de fonds par Facebook en beta test avec les Restos du Cœur.
Clara a démarré son parcours à UNICEF France en tant que chargée d’innovation puis a pris le poste de chargée de collecte digitale et innovation au sein du service « Agence online ». Son rôle est aujourd’hui plutôt porté sur la croissance de la collecte en ligne via des canaux digitaux traditionnels.

Découvrir l'interview de Clara

Les éléments essentiels

Je suis Clara et je suis chargée de collecte digitale et d'innovation à Unicef France. Unicef, c'est le Fonds des Nations Unies pour l'enfance et c'est aussi une association loi 1901. Aujourd'hui, on agit dans à peu près 190 pays pour améliorer l'accès à l'eau, l'accès à l'éducation ou encore lutter contre la malnutrition. Mais aussi, on va agir particulièrement sur le terrain pendant certaines crises humanitaires.

Technology & Human needs

À Unicef, nous ne voyons pas les technologies comme une fin en soi, mais plutôt comme un moyen d'améliorer nos missions au quotidien. Je vais prendre par exemple la question de l'accès à l'éducation, qui est un domaine prioritaire pour nous. En 2020, avec la fermeture des écoles, on a lancé une plateforme qui s'appelle le Learning Passport. C'est une plateforme digitale qui permet un accès à l'éducation de qualité à de nombreux enfants. On a également amélioré la connectivité des écoles au sein de notre projet GIGA, qui permet d'utiliser des technologies assez avancées comme l'intelligence artificielle dans le but de cartographier les écoles. Et quand on pense aux nouvelles technologies, je pense qu'il est important aussi de parler des limites des technologies pour le bien-être des enfants, par exemple en ligne. On va vraiment créer du contenu, par exemple des vidéos concernant le cyberharcèlement, l'accès à l'accès aux contenus non adaptés pour les enfants ou encore la protection de la vie privée.

Innovation & Missions

L'innovation à Unicef France, on va la voir sous deux angles. Principalement la sensibilisation. On a créé du contenu en réalité virtuelle: un documentaire fiction qui suit une petite fille au Nigeria afin de comprendre son quotidien mais aussi les difficultés auxquelles elle peut faire face dans sa journée. C'est un outil qu'on va proposer à nos bénévoles pour sensibiliser divers publics. Sous l'angle de la levée de fonds, on a lancé en 2018, la première levée de fonds en cryptomonnaie, qui est basée sur la technologie du minage de crypto. On a demandé à des gamers ou à des joueurs qui ont un PC assez puissant pour faire tourner un petit logiciel et qui permet de miner des dons de façon tout à fait indolore et très simple. C'est une opération qui a plutôt bien fonctionné puisqu'on a collecté à peu près 50 000 € et on a aussi bénéficié d'une belle visibilité à l'international sur le sujet.

Crisis & Need for Creativity

À Unicef, nous avons été touchés par la pandémie comme tout le monde, mais je pense principalement à nos actions de collecte puisqu'on a un service qui est concentré sur la collecte en face-à-face. Il s'agit de collecter des dons dans la rue, ce sont les recruteurs de donateurs que vous pouvez voir près de chez vous. On a dû mettre en pause ce genre d'opération. On essaie de repenser notre stratégie au niveau global pour se concentrer beaucoup plus sur le digital. Je pense par exemple à un événement qui s'appelle la Nuit de l'eau, qui normalement a lieu dans les piscines, a dû être annulé et qu'on a reporté sur le digital. Cette idée n'était pas forcément très bonne puisqu'on a collecté beaucoup moins que les années précédentes. Donc on a appris qu'il ne suffisait pas de prendre un événement pour le mettre sur le digital pour que ça fonctionne. L'année suivante, on a lancé une collecte qui s'appelle la Streaming Night, qui est complètement basée sur le principe de Z Event, qui est un marathon caritatif qui regroupe de nombreux influenceurs du jeu vidéo et qui collecte chaque année énormément. Notre événement nous a permis de collecter pas mal de pas mal de fonds, mais nous a aussi permis de toucher une cible assez différente puisqu'on a pu parler à un public beaucoup plus jeune qui parfois a fait un don pour la première fois de sa vie à une association.

Blockchain & Human Rights

Aujourd'hui, je suis fière de travailler à Unicef pour une cause qui me touche, qui est la protection des droits de l'enfant avec des personnes autour de moi qui sont elles aussi mues par cette cause. Je suis aussi très heureuse de travailler dans l'innovation puisque ça me permet de toucher à de nombreux sujets et je pense notamment à un projet qui est basé sur la blockchain. La blockchain, c'est une technologie de transmission et de stockage de l'information. C'est une technologie qui nous a permis d'enregistrer par exemple les naissances, d'enregistrer des carnets de santé ou encore des diplômes, puisque c'est une grosse problématique que nous avons dans le monde entier. Ça m'a permis de comprendre que l'innovation pouvait avoir un vrai impact sur le terrain. Et enfin, je suis fière de travailler dans le milieu caritatif puisque par définition, c'est un milieu où on peut beaucoup échanger, on n’est vraiment pas en concurrence et on cherche souvent à s'améliorer tous ensemble en partageant nos bonnes pratiques en termes de collecte ou innovation.

jenji talks vidéos

Dans les épisodes suivants

alex

Alexandre Torbay

Co-founder, Keewe

Regarder l'interview
evantia

Evantia Giumba

EMEA Business Development Director, Amadeus

Regarder l'interview
romain broutier

Romain Broutier

Directeur Financier, Raise

Regarder l'interview