Retour aux interviews vidéo

Interview avec Charlotte Gaudin

Sur le thème B2B Fintech, la fondatrice d'AML Factory nous rejoint pour discuter des caractéristiques d'un bon leader, et de la manière dont un tel leader peut développer la vision à long terme nécessaire pour mener une entreprise au succès.

Charlotte gaudin

B2B Fintech

À propos de Charlotte

Charlotte Gaudin est la fondatrice et CEO de Conformément Votre et d’AML Factory, la RegTech qui participe à la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Animée par l’idée d’un monde plus juste et sûr, Charlotte s’est engagée pendant ses études dans un parcours de droit pénal et s’est spécialisée dans la lutte anti-blanchiment et antiterrorisme. Depuis une quinzaine d’années, elle apporte son expertise aux entreprises régulées. Puis, elle fonde AML Factory en 2019, incubé au Swave. Sa vocation : simplifier les contraintes réglementaires pour les entités régulées ! Charlotte Gaudin met également sa solide expertise en compliance, contrôle interne et relations régulateurs au service de ses pairs car elle accompagne depuis 2018 les startups du Swave.

Découvrir l'interview de charlotte

Les éléments essentiels

Bonjour, je m'appelle Charlotte, je suis juriste pénaliste de formation, je suis la CEO et fondatrice d'AML Factory. AML Factory c'est une RegTech qui a vocation à proposer un logiciel pour gérer les contraintes réglementaires en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

RegTech & Développement

Je travaille sur le sujet depuis 2005, d'abord au ministère intérieur, ensuite, j'ai été consultante responsable compliance de différentes entreprises, internes et externes. J'ai créé mon propre cabinet de conseil en 2011 et en 2018 je me suis dit que si j'arrivais à mettre ma tête dans un logiciel je pourrais aider un plus grand nombre de clients car c'est une réglementation qui est difficile, qui bouge tout le temps et qui a d'énormes impacts opérationnels. Puis, si on me permet d'absorber cette charge réglementaire, ça donnerait plus de temps au compliance officer de pouvoir mener des investigations pour identifier les clients et transactions qui seraient constitutives d'une opération de blanchiment ou de financement du terrorisme.

Réglementations & Perspectives

C'est difficile pour nous de pouvoir se projeter à long terme puisque ce sont des sujets réglementaires qu'on traite, on n'est jamais dans la peau du régulateur ou des législateurs, donc on ne sait jamais comment va évoluer la réglementation. Il y a des nouveaux scandales qui fleurissent tous les quatre matins et qui nous permettent d'anticiper un minimum les évolutions réglementaires. En tout cas, ce qu'on sait, c'est qu'en dehors des obligations en tant que telle et des contraintes imposées à ces sociétés, on voit une véritable tendance à l'harmonisation de la réglementation. Déjà au niveau européen, parce que c'est notre marché primaire, on a une réglementation européenne. Ensuite, au niveau des différentes juridictions qui soit, adoptent les directives européennes en l'état dans leur législation, soit sont membres du GAFI qui est l'organe international et qui édite les standards minimums exigibles au niveau international. Cette tendance à l'harmonisation et à la globalisation du sujet nous permet d'anticiper un développement international hors Europe assez rapidement.

Valeurs & Entrepreneuriat

La première valeur pour devenir entrepreneur, c'est se dire que rien n'est impossible et que si on veut, on peut. Malgré les obstacles, malgré toutes les difficultés qu'on peut rencontrer, c'est un vrai challenge et c'est vibrant de vivre ce type d'aventure. Mais il faut aussi définir quelles sont les valeurs de l'entreprise pour pouvoir se constituer une équipe qui partage ces mêmes valeurs, de partager aussi ces valeurs avec nos clients. Chez AML Factory nous avons mis en place quatre valeurs qui conduisent notre comportement et notre modalité d'action, que sont l'excellence, le respect, la sérénité et la créativité.

RegTech, FinTech & Co

Les conseils pour les entrepreneurs de la FinTech et assimilés, ce serait d'abord de ne pas avoir peur de se relever les manches parce que c'est un vrai challenge de pouvoir monter une entreprise tech, surtout si on n'est pas tech soi-même. On va aussi vous demander d'avoir quinze casquettes au moment de la création d'entreprise. Vous allez devoir gérer des RH, de la compta, des finances, du juridique, j'en passe et des meilleures. Du commercial bien sûr, ce qui n'est pas forcément le cœur de métier, de départ. Et donc être capable d'absorber, d'apprendre, d'avoir envie d'apprendre, de savoir très bien s'entourer, que ce soit au niveau des investisseurs, au niveau de l'équipe, au niveau de l'écosystème, pour pouvoir bénéficier de conseils, d'appui, de soutien pendant les moments difficiles. Et puis, garder le sourire et la patate. C'est une formidable aventure.

jenji talks vidéos

Dans les épisodes suivants

Alexandre Louisy

Alexandre Louisy

Co-fondateur et CEO, Upflow

Regarder l'interview
Aurélie clerc YT

Aurélie Clerc

Directrice, Cyber Booster

Regarder l'interview
clara goldscheider 1

Clara Goldscheider

Responsable des Campagnes Digitale et de l'Innovation, Unicef France

Regarder l'interview